NEBKC+LOGO+BULL.png

N E B K C 

Lois de catégorisations 

La législation spécifique aux races (BSL - Breed Specific Laws) est un type de lois qui interdit ou restreint certaines races ou certains types de chiens.

 

Ces lois vont de l'interdiction pure et simple de la possession de ces chiens aux restrictions et conditions de propriété, sur une base d'une présomption que ces chiens sont dangereux ou vicieux.

 

Certaines juridictions ont adopté une législation spécifique aux races en réponse à un certain nombre de d'accidents graves. En Suisse, les lois varient selon les cantons; certains cantons ont adopté de vastes lois restrictives, d'autres n'ont aucune législation par rapport aux races.

 

Plusieurs décisions de la Cour suprême ont conclu que les lois cantonales étaient constitutionnelles.

 

Il n'y a pas lois visant des races spécifiques au niveau fédéral.

 

La Quel que soit le pays, canton ou département dans leques vous êtes résident/e, renseignez-vous toujours sur la législation en vigueur avant d'acheter un chien et si vous êtes locataire, demandez au propriétaire si la possession de chiens est autorisée.

 

Ci-dessous, la carte suisse, avec les différents niveaux de règlement spécifiques aux races et sans.

Rasselisten_Schweiz.png

La majorité des études scientifiques sur l'efficacité de la législation spécifique aux races, ont conclu que ces mesures étaient tout simplement inefficaces.

L'interdiction de certaines races, dites dangereuses, a également donné un faux sentiment de sécurité suggérant que toutes les autres races étaient inoffensives.

 

Les statistiques rapportées dans le livre FATAL DOG ATTACKS "Attaques fatales de chiens" par Karen Delise, ont démontré que la race numéro 1 des chiens impliqués dans des attaques mortelles était des chiens de type berger.

 

Nos observations ont montré que les chiens impliqués dans des accidents graves avaient déjà des antécédents de problèmes de comportement.

 

La meilleure approche, à notre avis, consiste à avoir un test d'aptitude vétérinaire à  élevage pour tous les chiens de taille moyenne à grande afin d'exclure ceux qui ont des troubles du comportement avérés, étant donné que certains traits peuvent être héréditaires.

 

Les chiens qui ont fait preuve d'agressivité contre le vétérinaire lors de l'examen ou dans un ring d'exposition contre le juge doivent subir un examen approfondi par un comportementaliste agréé, afin d'exclure tout danger pour la société.

 

Ces chiens ne sont pas autorisés à se reproduire dans notre registre.

 

Les races dangereuses n'existent pas, elles ont souvent été créées par les médias, mais des chiens dangereux et des sélections dangereuses existent hélas, de ce fait n'importe quel chien peut être potentiellement dangereux, indépendamment de sa race. 

Il est regrettable qu'à ce jour, les combats de chiens illégaux existent toujours et que les chiens de ces environnements peuvent en effet être dangereux quelle que soit leur race. 

 

Ils sont sélectionnés pour le "gameness". C'est une qualité de combatant recherché dans ce milieu. Les chiens présentant ce trait peuvent également être décrits comme persévérants, prêts et disposés à se battre, dominants, fougueux et courageux. Les chiens guerriers appartiennent au passé et n'ont pas leur place dans une société évoluée.

 

Les chiens de nos programmes sont des chiens de type show exclusivement, sélectionnés pour leur conformation au standard, leur santé et leur stabilité de caractère.

 

La confirmation sera obligatoire avant la reproduction pour les races American Bully et American Bulldog et également le profilage de l'ADN à partir de 2020. 

 

La Veuillez visiter notre page SERVICE, sous-menu "Confirmation en ligne" à ce sujet.